Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
2 juin 2009 2 02 /06 /juin /2009 19:05

 

La Fédération de la Vienne du Parti Socialiste communique :

 

Usant d’artifices réglementaires, la droite Européenne (PPE-UMP) vient de s’opposer au vote d’un rapport de la Commission qui proposait de porter les congés de maternité à 18 semaines, refusant ainsi de moderniser une réglementation européenne vieille de 17 ans (14 semaines actuellement).

 

Après Sarkozy contre le congé parental, c’est au parlement Européen qu’est mise en berne l’égalité Femme-Homme.

 

Les socialistes européens considèrent l’égalité des sexes et l’aspiration des femmes à concilier leur vie familiale et professionnelle comme des priorités. Manifestement ce n’est pas le cas de la droite.

Cet épisode apporte de nouveau la preuve que les droits sociaux vont décliner de plus en plus si la droite garde le pouvoir au Parlement Européen.

Repost 0
Michèle FAZILLEAU - dans desirsdavenir86
commenter cet article
1 juin 2009 1 01 /06 /juin /2009 23:02

Si l'Europe se fait sans les peuples, elle se fera contre les peuples


Chères amies, chers amis,



Le meeting du Parti socialiste qui s'est tenu hier à Rezé, dans la région Grand Ouest, a été une belle réussite. C'est un parti uni, et surtout de très nombreux militants, qui sont venus soutenir les candidats socialistes aux élections européennes du 7 juin.

Martine Aubry et Ségolène Royal y ont prononcé des discours forts pour appeler les citoyens à voter pour l'Europe sociale que nous appelons tous de nos voeux.

" Unissons-nous pour cette Europe sociale, unissons-nous !
a demandé Ségolène Royal. Salariés de Gandrange, l'Europe sociale a besoin de vous. Salariés de Continental, l'Europe sociale a besoin de vous. Salariés de Molex, d'Heuliez, de Peugeot, l'Europe sociale a besoin de vous. Salariés de toutes les entreprises, l'Europe sociale a besoin de vous (...). Chaque abstention, c’est une voix pour la droite. Au cynisme libéral, nous devons opposer la réconciliation sociale. "

C'est une Europe plus juste, plus attentive, plus démocratique, plus efficace, plus passionnée, plus combative aussi pour la paix du monde que le Parti socialiste souhaite voir prendre forme. 

En s'adressant aux candidats, Ségolène Royal leur a rappelé l'importance de la tâche qu'ils auront à accomplir au Parlement européen. " A vous de décider que le moment est venu de créer les Etats-Unis d'Europe. Ce jour viendra, sinon l'alternative vous la connaissez parfaitement : ou l'Europe marche vers l'unité politique, ou elle se disloquera dans les nationalismes. " 

Vous pouvez voir (ou revoir) les interventions de Ségolène Royal, Martine Aubry, Bernadette Vergnaud, tête de la liste socialiste dans le Grand Ouest.

Amitiés,


L'équipe de Ségolène Royal


Repost 0
Michèle FAZILLEAU - dans desirsdavenir86
commenter cet article
27 mai 2009 3 27 /05 /mai /2009 00:43


Pour ceux qui n'auront pas la possibilité de se déplacer au meeting du Parti socialiste qui se tiendra le 27 mai à Nantes-Rezé dans le cadre de la campagne des Européennes, en présence de Bernadette Vergnaud, Martine Aubry et Ségolène Royal, celui-ci sera retransmis en direct sur le site de Désirs d'avenir http://www.desirsdavenir.org
A vos écrans ...
Repost 0
Michèle FAZILLEAU - dans desirsdavenir86
commenter cet article
24 mai 2009 7 24 /05 /mai /2009 23:36
Repost 0
Michèle FAZILLEAU - dans desirsdavenir86
commenter cet article
23 mai 2009 6 23 /05 /mai /2009 23:59
 
 

 

Le repos dominical est un repère collectif dans la société.
Ce jour de repos commun aux salariés permet de structurer la société socialement, économiquement et écologiquement.

Travailler le dimanche ne répondra pas à la crise financière
Du point de vue du consommateur, le travail du dimanche n’est pas une solution, ce que l’on ne peut pas dépenser en semaine, on ne peut pas le dépenser le dimanche.
 

Le dimanche est un élément de cohésion sociale permettant aux populations d’avoir des loisirs, de se cultiver, de décompresser du rythme du travail. Il est un constituant pour travailler dans de meilleures conditions.


La CGT vous invite à
signer la pétition pour exiger l’arrêt des projets de loi successifs sur le travail du dimanche.

Repost 0
Michèle FAZILLEAU - dans desirsdavenir86
commenter cet article
22 mai 2009 5 22 /05 /mai /2009 22:58
Repost 0
Michèle FAZILLEAU - dans desirsdavenir86
commenter cet article
21 mai 2009 4 21 /05 /mai /2009 15:11

Communiqué de Presse du Parti Socialiste, section de Châtellerault

16/05/09

 

Le ministre et le sous-préfet

 

Un préfet s’était récemment illustré en transformant, pour la venue d’un Président, le Chillou d’Ozon en camp retranché et la ville de Châtellerault en citadelle assiégée. On doit sans doute lui pardonner en estimant qu’il n’avait pas le choix et devait ainsi sauver sa tête et sa casquette de préfet.

 

Un de ses sous-préfets, et très exactement Monsieur Patrick Bremener, sous- préfet de Châtellerault, s’illustre à son tour en attaquant vilainement et gratuitement Jack Lang, ancien Ministre de la République et parlementaire en exercice. Le sous préfet parle des Contrats aidés. Evoquant les Emplois jeunes, il ironise : « On aurait pu faire comme Jack Lang qui, du jour au lendemain annonçait la création de 500 emplois »

 

Vieille rancune apparemment puisque le sous-préfet et le Ministre s’étaient croisés à Blois, mais intervention totalement inacceptable montrant davantage le goût de la polémique que le sens de l’Etat. La chose est inusitée d’abord, grave ensuite et elle s’inscrit dans une longue suite de dérives qui entrainent bien loin de la neutralité qu’exige une approche exigeante de ces fonctions. De plus nous entrons dans une période électorale, marquée – en principe et jusqu’à maintenant – par une réserve particulière des représentants de l’Etat. Ce genre d’intervention est donc totalement déplacé.

Alors, Monsieur le sous préfet, devoir de réserve s’il vous plaît…

Repost 0
Michèle FAZILLEAU - dans desirsdavenir86
commenter cet article
20 mai 2009 3 20 /05 /mai /2009 15:14
Le mardi 12 mai, à 19 heures, Edith Cresson et Bernadette Vergnaud sont venues parler de l’Europe, et véritablement « expliquer l’Europe » à Châtellerault.

Une centaine de personnes pour les écouter,
la suite en cliquant ici :
http://www.partisocialiste-chatellerault.com/article-31464580.html
Repost 0
Michèle FAZILLEAU - dans desirsdavenir86
commenter cet article
19 mai 2009 2 19 /05 /mai /2009 20:17
Repost 0
Michèle FAZILLEAU - dans desirsdavenir86
commenter cet article
16 mai 2009 6 16 /05 /mai /2009 00:05

Comment la droite Européenne (PPE-UMP) s’oppose aux 18 semaines de congés parental

 

              

 

Ce texte est issu du blog de Jean Quatremer

La droite européenne n’a aucune intention de porter à 18 semaines la durée du congé de maternité dans l’Union comme le propose la Commission. Mais à quelques semaines des élections européennes du 7 juin, il est pour le moins difficile de voter contre… Hier, elle a réussi, à l’issue d’une manœuvre parlementaire bien conduite, à s’opposer au vote de la proposition de directive par la session plénière et la renvoyer en commission parlementaire. Ce qui revient à la mettre au frigo pour plusieurs mois, au moins. Soit bien après les européennes.

Il faut dire que la gauche de l’Assemblée avait poussé le bouchon un peu loin. Alors qu’actuellement, une directive de 1992 fixe à 14 semaines minimum la durée du congé maternité (contre 14 semaines en Allemagne, 15 en Belgique ou 16 en France), la commission parlementaire des droits de la femme a proposé de porter ce congé obligatoire à 20 semaines, soit deux semaines de plus que ce que souhaitait la Commission. Elle a même voulu étendre ce congé à l’adoption et imposer un maintien de la totalité du salaire durant cette période. Mieux : elle a introduit un congé paternité obligatoire de deux semaines, lui aussi étendu aux couples homosexuels. « On se demande ce que vient faire une telle disposition dans une directive consacrée à la santé des travailleuses enceintes, accouchées ou allaitantes », persifle un fonctionnaire européen. Autant de chiffons rouges pour une droite européenne qui s’interrogeait déjà sur l’opportunité d’étendre le congé de maternité en pleine crise économique... « Ce n’est pas le moment d’accroître les charges des entreprises », estime François Grossetête (UMP) : « et plus les femmes travaillent, plus elles ont d’enfants ». Pour l’UMP, il n’est pas question d’aller au-delà de 16 semaines.

Les eurodéputés socialistes n’ont guère apprécié la manœuvre : « la droite a montré aujourd’hui son vrai visage en trahissant le bien-être de millions de femmes qui aspirent à concilier leur vie familiale et professionnelle. Nous ne partageons visiblement pas la même conception de la société », s’est emporté Martin Schulz, le patron du groupe PSE. Le prochain parlement européen ayant de fortes chances d’être dominé par la droite, il est désormais peu probable que le projet de la Commission ait une chance d’être adopté.

Source :
blog bvergnaudps

Repost 0
Michèle FAZILLEAU - dans desirsdavenir86
commenter cet article

Recherche

Pages