Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 novembre 2012 3 07 /11 /novembre /2012 09:48

Un engagement pour la parité dans nos instances.   

Le parti socialiste est à la pointe de ce combat; François Hollande en a fait un engagement de sa campagne et Jean-Marc Ayrault lui a donné sa plénitude en constituant pour la première fois de notre Histoire, un gouvernement paritaire. 
Cependant l’Observatoire de la parité souligne que la progression de la féminisation de la classe politique est encore insuffisante. Ainsi, il rappelle que 81,5 % des députés sont des hommes, et qu’à gauche aussi, il reste du chemin à parcourir puisque le parti socialiste ne compte que 37,5 % de femmes parmi ses députés élus. 
Si la parité est donc aujourd’hui un objectif compris et partagé au sein du parti socialiste, force est de constater qu’elle ne s’est pas encore imposée dans nos pratiques. 
Pourtant nul ne doute aujourd’hui que les femmes ont tout autant envie que les hommes d’accéder aux responsabilités et à l’exercice du pouvoir. Et, il serait réducteur de mettre cette disparité sur le compte des seules contraintes familiales, les hommes étant nombreux à prendre une part accrue dans les responsabilités parentales et domestiques. 
Plus certainement, la Loi en ce domaine comme dans bien d’autres a précédé le changement des mentalités, sur lesquelles pèsent encore des siècles de suprématie masculine, les hommes étant parfois réticents à partager le pouvoir et les femmes, trop souvent enclines à douter de leur légitimité à l’exercer. 
L‘un des principaux leviers pour corriger cette situation est l’interdiction du cumul des mandats, dont le respect sans concession peut permettre l’émergence d’une nouvelle génération politique composée de femmes et d’hommes à égalité. 
Encore faut-il encourager les femmes à oser y prendre pleinement leur place...Nos instance politiques auront un rôle majeur à jouer à cet égard en favorisant leur rôle et leur présence dans tous types d’organes de décision et ce à tous les niveaux du parti 
Sous l’égide de Philippe Allard, nous serons, s’il est élu, assurés d’une fédération exemplaire au sein de laquelle les responsabilités seront toutes exercées paritairement, dans les secrétariats comme dans les commissions fédérales. 
Mais surtout, nous pourrons compter sur lui pour instaurer une politique volontariste en direction des sections, notamment en les incitant à inscrire dans leurs règlements intérieurs, une exigence de parité véritable, que ce soit dans la composition du bureau, dans l’attribution de commissions, ou dans la direction de groupes de travail. 
N’oublions pas que si la parité est un objectif en soi, elle est aussi un prélude :  Le préalable indispensable à l’instauration d’une classe politique composée de femmes et d’hommes véritablement représentatifs de la société dans toute sa diversité sociale et culturelle. 
                                                                                              Agnès Pannier 
Section Daniel Serus (17ème)  
Membre du Conseil fédéral
http://philippeallardps.blogspot.fr/

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Recherche

Pages