Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 janvier 2012 6 07 /01 /janvier /2012 11:08

Ségolène Royal visite la ferme-école expérimentale de Kaydar dans la région de Fatick (Sénégal)


Ségolène Royal et Gora N’Daye, fondateur de la ferme-école expérimentale de Kaydara dans la région de Fatik

 

Hier matin Ségolène Royal a effectué une visite de courtoisie au premier secrétaire du PS Sénégalais, avant de visiter le centre de formation agro-alimentaire de Dakar en présence du Ministre de l’éducation et d’assister à une démonstration par de jeunes entrepreneurs qui ont créé un site Internet d’échanges de services et d’emplois entre les entreprises et les personnes à la recherche d’un emploi (initiative regroupant l’ensemble des principales entreprises du Sénégal et plus de 450 000 inscrits).

 

Ensuite, après un déjeuner avec les milieux culturels à Dakar, la Présidente de la Région Poitou-Charentes et la délégation régionale se sont rendus à la ferme-école de Kaydara dans la région de Fatick.

 

L’objectif de la ferme-école est de constituer un lieu référence de formations, d’informations, de démonstration des pratiques agro-écologiques et de promotion d’initiatives locales pour le développement durable et la souveraineté alimentaire.

 

Le second objectif est de permettre aux jeunes paysans de vivre de leur terre et de devenir des « entrepreneurs ruraux » respectueux de l’environnement.

 

Les parents ou tuteurs s’engagent à doter l’élève d’un terrain d’au moins 1 ha de terre (ou à tout mettre en œuvre pour obtenir un terrain) afin de permettre l’installation du jeune à sa sortie.

Dès les premières productions, les revenus qui en sont issus permettent aux élèves de se nourrir, de commencer à constituer un capital personnel destiné à leur installation à l’issue de leur formation, et de constituer un stock de plans et semences locales et sans OGM.

 

La Région Poitou-Charentes a accompagné cette structure novatrice pour aider les stagiaires qui n’ont pas les moyens de financer leur formation et de structurer leurs projets. Le fondateur de la ferme est venu en 2010 se former dans la région Poitou-Charentes et échanger avec les maraîchers de la région et des groupes d’agriculteurs en démarche d’agriculture durable et biologique.

 

C’est un exemple intelligent de partenariat entre deux Régions, du nord et du sud, qui permet de rendre complémentaires développement économique et protection de l’environnement.

 

L’équipe de Ségolène Royal

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Recherche

Pages