Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 septembre 2012 2 04 /09 /septembre /2012 18:14
                                                                                                                                                                04/09/2012 05:46
   
 
Ségolène Royal a accueilli les internes du lycée Aliénor-d'Aquitaine hier soir. Ségolène Royal a accueilli les internes du lycée Aliénor-d'Aquitaine hier soir. - (Photo Patrick Lavaud)

 

La présidente du conseil régional a accueilli les premiers internes du lycée Aliénor-d’Aquitaine à Poitiers hier soir. C’était sa prérentrée à elle aussi.

Solène entre en seconde, ce matin, au lycée Aliénor-d'Aquitaine (*). Ségolène Royal, elle, en est à sa neuvième rentrée scolaire en tant que présidente du conseil régional. Hier soir, l'une et l'autre ont fait le tour du propriétaire de l'internat du lycée, où la jeune fille de La Chapelle-Viviers va passer l'année scolaire. « Vous allez être bien là, il y a de bonnes conditions pour travailler. » Un commentaire qui s'adresse autant à l'élève qu'à ses parents.

 

" La politique régionale, c'est toujours un plaisir "


La « patronne » de la Région a décidé de visiter l'internat de fond en comble. Les chambres à trois lits où les filles font leur lit, les salles de télévision, « financées dans le cadre du budget participatif », le foyer des élèves, le réfectoire. Les lycées, c'est l'une des compétences majeures du conseil régional, elle est là pour mettre cette politique en valeur.

 

« On investit 143 M€ dans les travaux de construction ou de rénovation cette année », glisse-t-elle aux journalistes, avant d'aller demander au proviseur, Alain Rose, si les internes « peuvent accrocher des photos ou des posters pour égayer leur environnement ».


Dans l'internat d'Aliénor-d'Aquitaine, les couloirs portent le nom de friandises : sucre d'orge, pomme d'amour, berlingot, etc. Un peu de douceur dans une rentrée politique qui pourrait sembler amère après la déroute des législatives.

 

« La politique régionale, c'est toujours un plaisir, assure Ségolène Royal. Il y a des équipes formidables dans cette maison, élus et fonctionnaires. »


Elle fait le job, mais l'envie est-elle toujours là ?

 

« On a des projets, des idées, vous allez voir après le séminaire de rentrée des élus de la majorité, lundi prochain », promet-elle.

 

L'une de ses idées risque d'ailleurs de faire du bruit assez vite dans les familles :

 

« On va proposer que les cours de code de la route soient donnés au sein du lycée, avance la présidente de Poitou-Charentes. On va discuter avec les auto-écoles pour voir comment articuler ça. Mais ça ne serait pas illogique, puisqu'on finance déjà le permis de conduire pour les diplômés du CAP ou du bac Pro. »

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Recherche

Pages