Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 décembre 2012 2 11 /12 /décembre /2012 22:45

logo

Ségolène Royal, Présidente de l’Airf : « Pas de développement sans l’implication des femmes »

La présidente de l’Association internationale des régions francophones (Airf), Ségolène Royal, a indiqué que son association encourage et accompagne les femmes à créer leurs propres entreprises. Elle estime que les femmes sont un gisement de croissance et qu’il ne peut y avoir de développement sans leur implication. 
Selon elle, il faut faciliter aux femmes l’accès au crédit, mais aussi les impliquer à la prise de décision et de responsabilité dans les grandes instances de décision, avec un partage équitable des ressources.
 

Pour s’adapter aux réalités des temps modernes, la socialiste invite le Sénégal, qui doit abriter le prochain sommet de la Francophonie, à réinventer la Francophonie. Il s’agit, pour Mme Royal, de redéfinir cette organisation afin de contribuer efficacement au développement et au rayonnement de toutes les régions francophones.       
Le but de l’Airf est d’établir entre les collectivités, territoires et communautés régionales francophones des coopérations, des échanges d’informations et d’expériences touchant à leurs domaines d’activité. Elle établit avec les Etats et les institutions de coopération des programmes de développement sur des projets définis en commun. 
 

Dans un autre registre, la présidente de la région Poitou-Charentes a loué le courage et la volonté du chef de l’Etat Macky Sall. Elle a soutenu que l’ambition du président de la République est de faire du Sénégal un pays émergent et  de le hisser au rang des grandes puissances du monde. Aussi, souligne-t-elle, le Sénégal est un modèle de démocratie en Afrique.  
Quelques minutes auparavant, elle a énoncé que  c’est un honneur de se retrouver dans cet endroit magnifique et hautement symbolique qu’est l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar.
Le président du Conseil régional de Dakar, Ousmane Sambe, au nom des collectivités locales, des régions, s’est réjoui « de l’honneur fait au Sénégal d’abriter sur son territoire la 6e assemblée générale de l’Association internationale des régions francophones ». Selon M. Sambe, « par-delà la promotion de la langue française et la défense de la diversité culturelle, la tolérance, l’Etat de droit, la démocratie, la solidarité, l’emploi », entre autres, sont des axes prioritaires de leur association.   
« Aujourd’hui, la crise que connait le Nord du Mali, occupé et violenté, doit nous fédérer. Le Mali a fait appel à la communauté internationale et demande un soutien. Nous devons le lui apporter, avec la Cedeao, avec l’Union africaine. L’Organisation des Nations Unies, à l’initiative de la France, mais aussi à l’initiative de bien des pays européens, est désormais prête à apporter aussi une base légale », assure-t-elle. 

À l’en croire, pour marquer l’espoir dans le retour de la paix, ils ont décidé à l’Airf de tenir leur prochain congrès en décembre 2013 au Mali, sur proposition du président de la région de Tombouctou, Ibrahim Cissé, contraint de siéger à Bamako.

Ibrahima KANDÉ 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Recherche

Pages