Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 décembre 2011 7 11 /12 /décembre /2011 14:07

Ségolène Royal met en place un nouveau modèle économique pour le éveloppement du photovoltaique

http://static.mediapart.fr/files/imagecache/photo_utilisateur_normale/imageperso/DCP_0002_0002.jpg

Par Francoise Mesnard

 

Ségolène Royal a présenté le 30 novembre 2012 lors d’une conférence de presse à Paris le projet en présence de l’industriel Thierry Lepercq, Président de SolaireDirect, et des distributeurs d’électricité.

 

Il s’agit d’un nouveau modèle économique pour le développement du photovoltaïque en France, qui permet de produire et vendre de l’électricité solaire à prix compétitifs malgré le désengagement du gouvernement (tarifs d’achat revus à la baisse en mars 2011). S’il était généralisé au plan national , on produirait l’équivalent de 10 centrales nucléaires.

 

Le projet E.S.TER. (Electricité Solaire des Territoires) a pu voir le jour grâce à la volonté et au partenariat entre la Région Poitou-Charentes, SolaireDirect, Sorégies et Séolis (entreprises locales de distribution d’électricité de Poitou-Charentes).

 

Comment fournir au consommateur une électricité propre, de proximité et abordable ? E.S.T.E.R., le premier dispositif durable pour le développement de l’énergie solaire sur les territoires est un modèle unique, stipulant pour la première fois en Europe, une vente de gré à gré d’électricité solaire à un prix très compétitif.

 

La Région Poitou-Charentes a fait le choix, dès 2008, de soutenir la filière photovoltaïque, avec le Plan Solaire Régional puis, en mars 2011, avec la mise en place d'un fonds de résistance photovoltaïque, et le soutien à l'émergence d'un nouveau modèle économique de production d'électricité solaire à prix de marché.

 

Solairedirect est le premier opérateur photovoltaïque indépendant en France. La société a développé un modèle intégré original permettant d’industrialiser chacune des grandes étapes conduisant à la production et la vente d’électricité solaire. Grâce à la très forte baisse des coûts des systèmes photovoltaïques, Solairedirect se positionne aujourd’hui comme un pionnier de l’électricité solaire compétitive.


Sorégies, entreprise locale d’électricité de la Vienne, dans un souci de diversification de ses sources d'accès à l'énergie, a souhaité disposer d'un approvisionnement en électricité solaire à prix de marché sur le long terme.Unique par son modèle contractuel de vente d’électricité solaire compétitive

Le modèle E.S.TER. est le fruit de la mise en commun de la vision de la Région, du modèle intégré de Solairedirect et du savoir-faire de Sorégies. Un modèle durable, car en combinant des coûts de construction optimisés et des coûts de financement bas sur le long terme, il permet dans un contexte d’augmentation du prix de l’énergie de fournir dès à présent de l’électricité solaire à un énergéticien à un prix inférieur à celui payé par les particuliers en France.

La Région Poitou-Charentes et Solairedirect ont constitué une Société d’économie mixte, SEM E.S.TER. (détenue à 65 % par la Région Poitou-Charentes et à 35 % par Solairedirect). Son objectif est de promouvoir la création de parcs solaires, donner accès à une électricité décentralisée, propre et compétitive et contribuer au développement industriel de la région. La SEM investira notamment dans les parcs solaires construits sur le territoire régional.

Sorégies et Solairedirect ont conclu un contrat cadre d’approvisionnement en électricité d’origine solaire photovoltaïque (CVES ou Contrat de Vente d’Electricité Solaire) à long terme (30 ans), prévoyant la réalisation entre 2012 et 2015 de parcs solaires pour une puissance totale de 60 MW, développés et construits par Solairedirect, principalement en Poitou-Charentes. C’est la première fois en Europe qu’il est stipulé une vente d’électricité solaire de gré à gré.Ce contrat se fonde sur un mécanisme de prix avec un niveau initial aux alentours de 108€/MWh, soit un tarif d’ores et déjà inférieur au prix payé par les particuliers en France.

La production des installations représentera la consommation d’électricité d’environ 50 000 personnes dans le département de la Vienne.

Ce modèle repose sur 3 principes clés :
 
· Un kWh solaire amené à devenir plus compétitif qu’un kWh traditionnel. D’un côté, le coût de fabrication des modules photovoltaïques qui ne cesse de baisser (-80% ces 3 dernières années), de l’autre, une hausse du coût de l'électricité produite à partir des énergies traditionnelles (pétrole, gaz ou nucléaire) aujourd’hui inéluctable.
·

Un engagement de territoires durable (30 ans), comme la région Poitou-Charentes, qui intègrent dès aujourd'hui une part significative d'électricité solaire dans leur mix énergétique.
· 

Un engagement de distributeurs comme Sorégies qui intègrent dans leur approvisionnement cette énergie solaire compétitive sur la durée

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Recherche

Pages