Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 janvier 2012 6 07 /01 /janvier /2012 10:11

 

http://farm4.static.flickr.com/3598/3429054624_9bf545f3c0.jpg

 

 

 

 

Fatick, 6 jan (APS)


- L’aide au développement ne doit plus être ‘’une version moderne de la charité condescendante assénant ses certitudes depuis Washington, Bruxelles ou Paris’’, a affirmé vendredi la présidente de la région Poitou-Charentes (France), Ségolène Royal.

 

Ségolène Royal s’exprimait à l’occasion de l’ouverture de la session budgétaire du Conseil régional de Fatick (centre), en présence de Nicolas Normand, ambassade de la République française au Sénégal.

 

"La boulimie financière, l’activité de profit, la gloutonnerie d’argent ont conduit le monde au bord du précipice en inversant les valeurs, en prenant l’accessoire pour l’essentiel, en oubliant que le bonheur des êtres humains, l’éducation, la santé, l’alimentation, le cadre de vie, entre autres, doit impérativement passer avant tout le reste", a-t-elle déploré.

Elle a souligné que "la coopération entre sa région et Fatick est essentielle’’. ‘’Je pourrais vous donner bien des exemples de cette préoccupation au long cours, de ce lien indéfectible qui ramène toujours vers l’Afrique tant ma conviction est forte, que cette alliance entre le continent européen et le continent africain est une chance à saisir pour équilibrer un monde multipolaire qui doit construire la paix et la prospérité", a-t-elle déclaré.

 

‘’Avec la région de Fatick, a-t-elle rappelé, nous avons développé un programme de coopération qui comprend plusieurs volets dont l’agriculture, l’éco-tourisme, l’économie, la santé et l’éducation’’.

"Notre coopération agricole, a-t-elle ajouté, à commencé à l’automne 2004 et nous en avons déjà obtenu de très bons résultats en formation des éleveurs caprins, en amélioration des structures, en niveau de la production, en respect de l’environnement."

 

Grâce aux réalisations qui ont pu se faire, la région de Fatick a été retenue par le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) comme région-pilote pour la lutte contre le changement climatique, s’est-elle félicitée.

"Voilà comment en agissant localement on transforme globalement", lance Ségolène Royal selon qui la coopération "si efficace et si exemplaire" entre sa région et Fatick a été retenue comme premier modèle référence de coopération décentralisée par le PNUD.

 

"Pour favoriser le développement de l’éco-tourisme, nous avons lancé des projets-pilotes dans la zone du parc naturel du Delta du Sine-Saloum et dans l’arrière-pays. Bientôt les habitants de cette zone pourront accueillir des visiteurs de tout le Sénégal, de toute l’Afrique de l’Ouest et du monde entier, tout en respectant l’harmonie et les équilibres de la nature locale", a encore déclaré Mme Royal.

 

http://www.lachalouperassemble.com/article-segolene-royal-l-aide-au-developpement-ne-doit-plus-etre-une-version-moderne-de-la-charite-96324691.html


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Recherche

Pages