Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 novembre 2011 7 06 /11 /novembre /2011 20:39
Le Parti socialiste se réjouit de la décision rendue par le tribunal de Bayonne accordant à une femme, pacsée avec la mère de deux filles, l’autorité parentale conjointe sur ces deux enfants.
La droite, qu’elle soit populaire ou humaniste, peut bien estimer qu’il s’agit d’une « attaque contre les valeurs de la famille », cette décision de justice n’en reste pas moins une avancée importante pour l’égalité des droits entre les citoyens, et la protection des enfants vivant aujourd’hui dans des familles homoparentales.
Il faut rappeler que les couples de même sexe et les enfants qu’ils élèvent se voient refuser les mêmes droits et protections que les autres, pour le seul motif de l’orientation sexuelle des parents ou des adultes exerçant, de fait, une autorité parentale au quotidien. Il s’agit d’une discrimination inacceptable dans la République française.

Il faut rappeler aussi que l’interprétation et l’application de la loi par la justice française dans cet esprit d’ouverture et de progrès reste insuffisante : c’est au législateur de prendre ses responsabilités.
C’est pourquoi, dès son retour aux responsabilités nationales, le Parti socialiste s'engage à reconnaître et à protéger l’ensemble des familles, et à permettre à tous les citoyen-ne-s d’accéder enfin aux mêmes droits, et aux mêmes responsabilités de parents.

Le candidat Nicolas Sarkozy s’était engagé le faire : il n'a pas tenu ses engagements.
Najat Vallaud-Belkacem
Secrétaire nationale aux Questions de société

Partager cet article

Repost 0
Michèle Fazilleau - dans desirsdavenir86
commenter cet article

commentaires

ALFRED NAPOLI 07/11/2011 11:11



Je ne vois pas en quoi cette décision de justice borgne et bancale est une preuve d'evolution de notre société?? Et il reste à définir  ce qu'est une évolution , je parlerais plutôt de
cancer social généralisé , car si l'on va au fond de cette affaire , ces deux fillettes n'ont pas de père (ce qui ne semble pas vous géner!!) elles n'ont donc pas le choix que de subire une
décision qui consacre un concubinage de lesbiennes qui font passer leur combat idéologique et leur égoïsme sectaire avant l'intérêt des enfants , qui n'ont pas de solution de rechange et ne
peuvent donc revendiquer le droit de vivre avec leur père , ou à défaut avec leurs grands parents!!!


Si c'est là votre conception de la société future , il ne faut pas s'étonner que certanis adoptent la Charia!!


 



Recherche

Pages