Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 mars 2011 2 29 /03 /mars /2011 18:41

Pourquoi je soutiens Ségolène Royal

Voici un texte que j’avais écrit en 2008 et qui reste d’actualité dans mon soutien pour Ségolène Royal. Normalement des primaires devraient avoir lieu vers la fin de l’année… Des sondages quotidiens nous rappellent que la campagne a déjà commencé dans un climat pas toujours très sain où tous les coups seront permis.

 

Alors, il n’est pas trop tôt pour se mobiliser et oser se prononcer pour une candidate déclarée. En attendant Godot…


 

Ségolène Royal dès le début je l’ai soutenue.

 

Forcément au départ c’est l’intuition qui dit que celle-là ou celui-là a de l’étoffe.

 

Tout d’abord elle est le contraire de Nicolas Sarkozy dans le comportement. Calme, digne, se maîtrisant toujours bien alors que Sarkozy s’agite sans cesse et se laisse aller à des familiarités. Ségolène Royal se montre à son avantage par sa personnalité, sa « féminitude », son maintien, sa maitrise de son image, des qualités précieuses en général et pour la fonction qu’elle sollicite.

 

Les médias toujours à la remorque du politiquement correct, n’ont pas su ou n’ont pas voulu mettre en valeur cette image positive de Ségolène Royal. Mais ce qu’elle a progresssivement montré, c’est une volonté de fer, une confiance en elle-même, dans ce destin qui la pousse encore aujourd’hui à continuer malgré les chausse-trappes et les nombreux coups de ses collègues politiques. C’est en cela qu’elle est particulière, elle prend à « bras le corps » (une de ses expressions favorites) tout ce qu’elle entreprend sans jamais se décourager. Elle a aussi un sens politique très poussé en digne héritière de François Mitterrand; tacticienne elle avance pas à pas pendant que d’autres perdent leur temps à la dimuner dans des insultes sur ses capacités, ou à se positionner pour 2012 dans l’espoir d’un faux pas définitif de sa part. A remarquer qu’elle ne répond jamais aux insultes, ce qui montre une classe indéniable mais peu prisée par les temps qui courent.

 

Elle a été battue logiquement aux élections présidentielles quand on sait que sa propre campagne était minée de l’intérieur, torpillée par ses collègues du PS et en particulier par Besson qui l’a plantée sur place pour aller chez son adversaire (du jamais vu!!) Quand on sait la formidable machine de guerre que Sarkozy avait mis en place via son parti, le Mimistère de l’Intérieur quand il était en poste, les médias voués à sa cause ainsi que des hommes d’affaires et d’influence. Elle savait qu’elle avait peu de chance face à Nicolas Sarkozy qui était programmé depuis longtemps pour s’installer à l’Elysée.

 

L’essentiel pour elle était de passer le premier tour à l’inverse de Jospin qui lui s’est fait devancer par Le Pen en 2002. A partir de là  Ségolène Royal était lancée pour d’autres échéances, endurcie par les épreuves, fortifiée, mieux entourée par un réseau qui se construit avec elle, plus expérimentée pour se battre à armes égales avec des adversaires de la trempe de Sarkozy. Préparant déjà l’avenir sur le terrain, loin des arcanes et complots du PS, aussi au niveau international avec ses nouvelles fonctions, patiente (un atout majeur en politique),  

 

il faudra à nouveau compter sur cette femme de courage et d’abnégation pour 2012.

 

Aujourd’hui, Ségolène Royal est devenue incontournable dans la politique française, elle reste la seule capable de battre Sarkozy. Je vois mal un retour de D. Strauss-Kahn et montrer une envie de se « mouiller la chemise » , je doute qu’il soit capable de se « faire mal » pour briguer l’Elysée alors que Ségolène Royal a déjà démontré sa capacité d’endurance et de combat.

 

Mon intuition du début sur cette femme ne m’avait pas trompée.

Depuis les présidentielles et le congrès de Reims où elle avait encore bataillé face à des ennemis de son propre camp et qui persistent à l’éliminer, elle a confirmé une formidable capacité de faire face et surtout d’aller de l’avant. Dans sa région elle met en place méthodiquement une politique de gauche moderne, d’avenir, pragmatique. Elle sait être proche des Français, soucieuse de leurs problèmes; sur le terrain elle montre de l’efficacité, une simplicité et une disponiblilité dans le contact qui séduit.

 

Je crains un deuxième mandat de Sarkozy qui « réforme » à sa guise sans que personne ne s’oppose et encore moins le PS carrément inaudible. Je n’ose imaginer la France au bout de dix années de sarkozysme !! Il est donc urgent pour notre pays et pour nos libertés fragilisées par ce pouvoir en place, de vite se mobiliser. 2012 arrivera vite !!

 

Ségolène Royal est l’avenir non seulement pour une nouvelle gauche mais aussi pour une nouvelle démocratie. Pour changer ce qui ne tourne plus rond dans nos institutions, une Cinquième République qui a fait son temps, plus adaptée pour une France moderne qui doit aller de l’avant.  (décembre 2008)

Partager cet article

Repost 0
Monique Ayrault - dans blogs
commenter cet article

commentaires

Recherche

Pages