Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 avril 2012 5 13 /04 /avril /2012 20:07

 

sevigne-1-.jpg

La France n’est peut-être pas un pays comme tous les autres… Sous la Vè. République, du Général de Gaulle à Jacques Chirac, en passant par George Pompidou, Valéry Giscard d’Estaing et François Mitterrand, de gauche comme de droite, tous les Présidents, qui se sont succédés, ont toujours su porter cet amour de la culture. Les arts et les lettres c’est notre identité nationale.

 

Mais depuis 2007, la France souffre. La France ne se sent pas représentée à sa hauteur. On lui a volé son identité, ca culture. Il manque cette dimension essentielle, cet amour de la culture, de toutes les cultures qui fait que la France a pu parfois porter des idées universelles pour défendre les droits de l’homme contre toutes les tyrannies dans le monde.

 

Il a osé, croyant que le pouvoir permettait tout, il a osé s’attaquer à notre identité. Par deux fois, Nicolas Sarkozy s’en est pris à l’œuvre marquante La Princesse de Clèves de Madame de Lafayette.

 

La première fois c’était en février 2006, lors d’une réunion publique, Nicolas Sarkozy déclarait : «L’autre jour, je m’amusais, on s’amuse comme on peu, à regarder le programme du concours d’attaché d’administration. Un sadique, ou un imbécile, choisissez, avait mis dans le programme d’interroger les concurrents sur la Princesse de Clèves. Je sais pas si ça vous est souvent arrivé de demander à la guichetière ce qu’elle pensait de la Princesse de Clèves, imaginez un peu le spectacle…»

 

Monstrueuse pensée … la culture ne serait donc pas pour le peuple … Nicolas Sarkozy venait de renier toute l’identité de la France.

 

Plus grave encore, en 2008, Nicolas Sarkozy, Président de la République, s’attaquait une seconde fois à Madame de Lafayette pour les concours administratifs, «ça vaut autant que de savoir par cœur “La Princesse de Clèves”». Après un silence, sur un ton moqueur, jouant le coquin, le Président ajoutait : «Enfin… j'ai rien contre, mais enfin, mais enfin… parce que j'avais beaucoup souffert sur elle. » Hou ! Hou! Hou! 

 

Monstrueuse pensée … de celui qui devrait représenter la France et qui se fait la voix du cancre. Il y avait erreur, cet homme ne pouvait pas représenter la France. 

 

Pourtant que dit cette œuvre importante. C’est l’histoire après tout d’une vie, d’une parole, d’un engagement. Un choix difficile, un choix qui nous bouscule, celui d’une femme qui va refuser la passion pour respecter sa parole.

Il n’a pas compris, mais alors que peut-il comprendre des hommes et des femmes qu’il doit représenter ? La culture c’est tout simplement ce qui nous ouvre aux autres, ce qui nous permet de regarder et d’accepter les autres. 

 

2012, le 6 mai, la France va tourner cette triste page, cette erreur.

 

2012, le 6 mai, pour nous rendre notre identité, notre culture : François Hollande

 

Philippe Allard

 

http://www.segoleneroyal-meag.com/article-pour-mme-de-lafayette-pour-la-culture-pour-la-france-fran-ois-hollande-103303272

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Recherche

Pages