Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 octobre 2009 7 11 /10 /octobre /2009 23:29
Veuillez trouver ci-joint et ci-dessous le communiqué de Michèle Delaunay concernant la proche nomination de Jean Sarkozy à la tête de l'Etablissement public d'aménagement du plus gros quartier d'affaires européen, La Défense.

Michèle Delaunay espère que l'opinion publique, alertée, réagira à cette information avant qu'elle ne soit définitivement entérinée.

Merci de votre attention à ce communiqué et de l'écho que vous voudrez
bien lui donner.


michele-delaunay.net



_*COMMUNIQUE*_


*Nomination de Jean SARKOZY :*

* Népotisme et provocation*


Michèle Delaunay dénonce comme scandaleuse et népotique la proche
nomination de Jean Sarkozy, 23 ans, à la tête de l'Etablissement public
d'aménagement du plus gros quartier d'affaires européen, La Défense.


Jean Sarkozy vient de finir sa deuxième année de droit et n'a à cette
heure aucun diplôme connu.


Cette nomination est une démonstration supplémentaire de l'absence de
toute mesure du pouvoir UMP et du Président de la République.


Jusqu'où ira-t-on dans la collusion entre le pouvoir et le monde de
l'argent et des affaires ?

Jusqu'à quand tolérera-t-on cette absence totale de gêne, tout autant au
travers des projets de loi qui nous sont imposés en urgence comme celui
concernant les jeux d'argent, que dans les nominations, qui n'ont
d'autre justification que l'intérêt de personnes, de familles ou de clans ?


L'élément déterminant n'est en aucun cas la valeur des hommes, leur
formation, leur mérite, leur expérience, leur talent, mais le choix d'un
seul, pour son intérêt ou pour son caprice.


Que peuvent penser aujourd'hui les jeunes diplômés qui, à l'âge de Jean
Sarkozy, investissent toutes leurs forces dans des études difficiles et
compétitives sans trouver de débouchés professionnels ?

Ce n'est donc pas, contrairement au titre d'hier du Monde, pour tous que
« Le diplôme est le sésame de la réussite ».


Comment cette nomination peut-elle ne pas être ressentie par les jeunes
français qui connaissent aujourd'hui, pour près de 25% d'entre eux,
chômage et désespérance, comme une provocation ? Décidément, ce
gouvernement est celui du cynisme et de l'absence de gêne sans laquelle
il n'y a pas de plaisir.


Où est la promotion du travail et de l'effort ? Où est la prise en
compte du mérite ?


Un élu socialiste ne peut accepter sans révolte cette nomination ni la
gravité de sa signification.

Espérons que l'opinion publique, alertée, réagira à cette information
avant qu'elle ne soit définitivement entérinée.



Partager cet article

Repost 0
Michèle Fazilleau - dans desirsdavenir86
commenter cet article

commentaires

Recherche

Pages