Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 mars 2013 7 10 /03 /mars /2013 20:56

La pensée politique de Ségolène royal en développement durable

Il y a chez Ségolène Royal une pensée politique forte qui on le voit inspire aujourd’hui fortement la politique actuelle du gouvernement . Cette pensée politique forte, elle l’a bâtie au fil du temps grâce à ses convictions qu’elle a su transmettre à toute une génération de jeunes pousses de la politique, et grâce également à son idée de démocratie participative développée par son association « Désirs d’Avenir ».( Nombre de Ségolénistes sont au gouvernement et dans les instances du parti.)

Les réunions de proximité, ses déplacements nombreux sur tout le territoire, où elle rencontre toutes les catégories de citoyens, les rencontres d’experts, les voyages d’étude. On se souvient en particulier de celui en Finlande où elle est allée an.alyser les stratégies de maintien des seniors au travail, celle du système éducatif , toujours en tête des classements ect…

Ainsi, avec Edgar Morin qui est le père de « la politique de civilation » va-t-elle elle aussi prôner un nouveau modèle de civilisation dans ses interventions internationales. Dans son discours de Rio à l’internationale socialiste (avril 2010), dans sa campagne régionale en 2010, et au sommet du climat à Cancun.

Depuis longtemps Ségolène travaille avec Edgar Morin et celui-ci a d’ailleurs installé son laboratoire de recherche à Poitiers .

Aujourd’hui, cette mission (comme elle le dit) a la BPI que certains lui contestent, elle la mérite bien plus que tout autre.

N’était-ce pas elle qui proposait la taxation des mouvements de capitaux spéculatifs, l’élargissement du périmètre d’intervention de la Banque centrale européenne, une agence de notation spécifiquement européenne, de nouvelles règles de supervision des banques et des fonds spéculatifs?(discours d’Helsinki en 2011).

N’était-ce pas elle qui a préfigué la BPI par l’Agence PME déjà existante en Poitou-Charentes depuis près d’un an. Elle constitue ainsi une plate-forme d’accueil des entreprises pour leurs besoins de financement (prêts, garanties, fonds propres).

Depuis son lancement opérationnel le 1er mars 2012, l’Agence PME :

  • a permis l’accompagnement de 117 projets dont 72 ont obtenu un financement grâce à l’Agence PME pour plus de 7 M€ ;
  • a mobilisé 125 M€ de fonds au total, représentant ainsi 2 173 emplois

Tout ce travail, toutes ces convictions sont mis en œuvre dans sa région, par ce qu’elle appelle « la politique par la preuve » et que loue Jean-françois Macaire (vice Président) dans un livre « Révolution silencieuse ». Il y affirme que ce qui se passe dans ce laboratoire d’idée en Poitou-Charentes « ne ressemble pas à ce qui se fait généralement dans les collectivités territoriales ». Il y voit un changement « dans les principes, dans les actions, dans les méthodes, dans la façon de faire les choix ». Cela touche « tous les paramètres stratégiques :conception, décision, méthodologie de conduite de l’action » et cela relève d’un « nouveau regard porté sur l’économie, sur la société, sur le monde et sur la politique ».

Quant à la démocratie participative, si décriée à l’époque, elle est aujourd’hui réclamée par tous les acteurs politique, et est portée par toutes ces jeunes pousses, dont l’une aujourd’hui, moins connue est Juliette Méadel, la nouvelle directrice de Terra Nova, membre du secrétariat National.

http://annie13.unblog.fr/2013/02/26/la-pensee-politiqque-d-segolene-en-developpement-durable/

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Recherche

Pages