Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 juillet 2012 4 05 /07 /juillet /2012 08:39

 

Hermione.jpg

Lettre d'actualité de Ségolène Royal


Un très grand événement culturel et historique cette semaine : 6, 7 et 8 juillet 2012 en Poitou Charentes à Rochefort l’HERMIONE frégate de La Fayette reconstruite à l’identique, sera mise à flot après 15 ans de travaux.

Chères amies, chers amis,

Vendredi 6 juillet à Rochefort, dans ma région, aura lieu un événement exceptionnel : la mise à flot de la coque de l’Hermione, cette frégate reconstruite à l’identique de celle sur laquelle La Fayette embarqua en 1780 pour rejoindre les Insurgés américains en lutte pour leur indépendance.

Et ce, à proximité de la Corderie Royale merveilleusement restaurée dans le cadre des Grands Travaux de François Mitterrand .

Ce sera là l’aboutissement de 15 ans d’un travail passionné qui a mobilisé tous les corps de métier de la construction navale à l’ancienne (charpentiers, forgerons, gréeurs, calfats, voiliers, sculpteurs…) dans une chantier ouvert au public, qui attiré plus de 3.400.000 visiteurs depuis 1997 et fait l’objet de nombreuses conférences dans toute la France.

J'ai décidé de faire de la Région Poitou-Charentes le partenaire enthousiaste de cette belle aventure humaine initiée par l’Association « Hermione – La Fayette » dont l’écrivain et académicien Erik Orsenna est le président fondateur et dont le président, Benedict Donnelly, est fils d’un soldat américain qui participa au débarquement de Normandie : entre nos deux peuples, c’est une longue histoire d’amitié et de solidarité chaque fois que l’essentiel fut en jeu, jadis la liberté du Nouveau Monde, plus près de nous la libération de l’Europe occupée.

Je serai le 6 juillet à Rochefort où les festivités de la mise à flot de l’Hermione se poursuivront, les 7 et 8 juillet, par un festival au cours duquel des artistes de toutes les disciplines mais aussi les écoles, les associations et les dizaines de milliers de participants attendus célèbreront cet événement culturel et populaire qui ouvre l’ultime étape du chantier avant que le navire puisse prendre la mer.

Rochefort doit sa naissance à Colbert qui décida d’implanter sur les rives de la Charente un nouvel arsenal où construire, armer, approvisionner et réparer la flotte de guerre du royaume de France.
La Corderie royale est le joyau de cet ancien arsenal dont la plus ancienne forme de radoub témoigne de l’architecture maritime du 17ème siècle. C’est sur ce site qu’a été reconstruit ce grand navire en bois, témoin d’une période-phare de l’histoire navale française.

Ce patrimoine somptueux a été ranimé par le chantier économique et culturel de l’Hermione, frégate caractérisée au 18ème siècle par sa rapidité et sa maniabilité, longue de plus de 65 mètres, dotée de trois mâts et d’une voilure de 1.500 m², équipée de 26 canons.

Désormais dégagée de tous ses échafaudages, l’Hermione prendra le 6 juillet la direction de la forme de radoub dite Napoléon III.

A peine âgé de 21 ans, le jeune La Fayette s’était porté volontaire pour combattre outre-Atlantique aux côtés des Insurgés. A son retour, il avait convaincu Louis XVI d’aider Washington.
Le 21 mars 1780, il embarquait sur l’Hermione pour une traversée de 38 jours. Arrivée à Boston, la frégate avait accueilli à son bord les membres du tout nouveau Congrès américain. Dix-huit mois après l’arrivée de La Fayette, deux victoires remportées avec l’appui des troupes françaises, l’une dans la baie de Chesapeake et l’autre à Yorktown, marquaient un tournant décisif dans la lutte des Etats-Unis pour leur indépendance.

En 2015, l’Hermione reconstruite effectuera à nouveau cette traversée.

A la fin de cette semaine, à Rochefort, nous rendrons hommage à ces combattants de la liberté qui ont joint leurs forces et leur courage d’une rive à l’autre de l’océan.
C’est donc un beau symbole d’avoir choisi, en 1997, le 4 juillet, date anniversaire de l’indépendance américaine, pour poser la quille de l’Hermione.

Je suis fière et heureuse d'avoir mobilisé la Région Poitou-Charentes pour qu’elle apporte non seulement des financements nécessaires à ce chantier mais surtout ses talents, ses savoir-faire, ses artisans, ses entreprises, ses scientifiques, ses bénévoles pour la réussite de ce projet collectif, fruit d’une volonté commune, qui est aussi une prouesse technique et une formidable occasion de nous approprier notre histoire.

Avec la reconnaissance, en 2008, des fortifications laissées par Vauban dans notre région comme patrimoine mondial de l’humanité, la mise en valeur de l’arsenal de Rochefort rappelle combien la mer, ses bâtiments et ses métiers, ont forgé et forgent encore notre identité et celle d’un pays doté d’une immense façade maritime.

L’implication de la Région Poitou-Charentes dans le chantier de l’Hermione est aussi un choix de politique culturelle, comme nous le faisons depuis 2005 avec nos Nuits Romanes dont j’ai lancé la 8ème édition samedi dernier à Melle : animer notre beau patrimoine, faire dialoguer sur nos sites prestigieux les arts d’hier et d’aujourd’hui, ouvrir largement à tous les portes d’une culture vivante qui renforce l’attrait de nos territoires et y crée des emplois durables.

En guise de conclusion, cette phrase de La Fayette ô combien actuelle : « Pour que vive la liberté, il faudra toujours que des hommes se lèvent et secouent l’indifférence ou la résignation ».

Ségolène Royal


Plus d'informations : http://www.hermione2012.fr/
Rochefort Ville en fête - Rochefort fête la mise à flot de la coque de l Hermione
www.hermione2012.fr
Site officiel. Rochefort 17, fête l’Hermione. Mise à l’eau de la coque de l Hermione et festival des Arts de la rue, les 6,7 et 8 juillet 2012. Retrouvez festivités, accès, hébergement, infos pratiques et toutes les actualités de la manifestation…

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Recherche

Pages