Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 juillet 2012 7 29 /07 /juillet /2012 11:27

 

par sarkofrance

 

J’ai trop d’estime pour Ségolène Royal pour me joindre au concert des critiques suite à ses propos évidemment tronqués et pourtant déjà mal interprétés relatifs à Najat Vallaud-Belkacem.

« Elle s’appellerait Claudine Dupont, elle ne serait peut-être pas là. Elle doit assumer son identité et en être fière »

Sego pouvait signifier qu’elle avait su s’entourer de collaboratrices et collaborateurs qui ressemblaient à la France d’aujourd’hui, point barre. L’ex-candidate a d’ailleurs démenti samedi 28 juillet. Et Najat a demandé que ces “vaines polémiques” entretenues par quelques apprentis journalistes cessent enfin.


Le cas de Jean-Paul Huchon et du conseil régional d’Ile-de-France est plus cocasse et plus grave. Les élus régionaux membres du Conseil d’administration du STIF ont appliqué la loi – organiser un appel d’offres et accorder le marché de l’assistance téléphonique de l’Agence Solidarité Transports d’IDF au mieux-disant. Mais leur vote signifie la délocalisation de 80 emplois au Maroc.


1. On avait vraiment pas besoin de cela en ces temps de chômage massif.


2. Montebourg a eu raison de s’agacer, mais le pauvre a montré, dans l’immédiat, qu’il était impuissant.


3. Car il faudrait changer les règles, et plus rapidement que prévu. Le programme du candidat socialiste – comme celui de Nicolas Sarkozy – prévoyait de réserver aux PME françaises une belle fraction des marchés publics. Nous y sommes, les gars.

 

Maintenant, il faut ce changement.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Ketty Méndez 29/07/2012 14:07


Je suis vraiment étonnée de lire que "Sarkofrance" fait comme les autrs, c'est-à-dire, ne prend pas la précaution de vérifier et met en bouche de Ségolène les mots qu'elle n'a pas prononcés, se
joingant de facto à la désinformation organisée autour de ce buzz.


 


CAR CETTE PHRASE N'EST PAS DE SEGOLENE ROYAL!


 


 


Cette phrase, donc, mise en bouche de Ségolène Royal:



“Elle s’appellerait Claudine Dupont, elle ne serait peut-être pas là. Elle doit assumer son identité et en être fière.”



n’est pas une phrase de Madame Royal, j'insiste,


 


mais l’extrapolation perverse ou innocente (je penche par la première option même s’il n’avait pas imaginé son jour de gloire enfin arrivé) du journaliste, Saïd Mahrane, auteur de l'article sur
Le Point. Pour les courageux et courageuses allez lire l’article à l’origine pour vérification de mes dires:
http://www.lepoint.fr/politique/le-defi-secret-de-najat-vallaud-belkacem-26-07-2012-1490251_20.php


 


A lire aussi:


http://blogs.mediapart.fr/blog/jnspqd/290712/segolene-najat-conchita-et-moi-nous-sommes-toutes-des-claudine-dupont-mr-sai


 


 


 


 

Recherche

Pages