Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 décembre 2012 5 14 /12 /décembre /2012 13:31

 

Gençay en marche vers l'autonomie énergétique

 
Moïse Baudiffier porte le projet avec énergie et conviction. Moïse Baudiffier porte le projet avec énergie et conviction. - (Photo Patrick Lavaud)

 

La communauté de communes du pays Gencéen, Fief du député Jean-Michel Clément soutien de Ségolène Royal, investit dans le photovoltaïque. Une démarche éco-responsable en partenariat avec Sergies.


Une petite révolution écologique est en marche dans le pays Gencéen. Les futurs bâtiments de la zone du Poirier à proximité de la déchetterie s'élèveront d'ici juin 2013 et la nouveauté est qu'ils se pareront de panneaux photovoltaïques. Moïse Baudiffier, maire de Saint-Secondin et président de la communauté de commune du gencéen, est l'un des acteurs de ce projet.


Il faut développer l'énergie verte


« Nous agissons en partenariat avec Sergies. La communauté de communes fournit les terrains et réalise les plateformes tandis que Sergies construit les bâtiments et installe les panneaux. Nous bénéficions en quelque sorte de l'usufruit des bâtiments », s'enthousiasme le président.


Rappelons que les panneaux photovoltaïques produisent de l'électricité qui sera récupérée dans un transformateur par Sorégies. Concrètement, ce seront trois premiers bâtiments qui sortiront de terre dans la zone du Poirier.


« Les trois bâtiments serviront à la transformation des déchets verts en granulés combustibles », précise Moïse Baudiffier. Le but de ce projet est de « valoriser les déchets et de produire de l'énergie verte ».

Ainsi une vingtaine de grandes toitures photovoltaïques permettra aux communes du pays Gencéen de produire de l'énergie solaire.  

« Nous essayons également de mettre en avant la filière bois avec l'entreprise de granulés. Un projet de parc éolien est envisagé bien que la préfecture refuse nos demandes de ZDE (Zone de développement éolien) pour des raisons environnementales et de visibilité », explique le maire de Saint-Secondin.

 

Le projet vise l'amélioration de l'environnement et surtout « il va permettre à l'ensemble du pays Gencéen de devenir plus autonome en besoins énergétiques tout en apportant des ressources nouvelles aux collectivités ».

D'après la NR Vienne

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Recherche

Pages