Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 octobre 2011 6 22 /10 /octobre /2011 13:04
Samedi 22 octobre 2011

 

 

DB-copie-1.jpg

 

 

Dominique Bertinotti dénonce «un certain conformisme de la pensée unique».

 

«Il faudra compter au lendemain du deuxième tour des primaires avec les idées fortes de Ségolène Royal. Le succès de la gauche ne se fera pas sans elle.» Son résultat du premier tour lui paraît disproportionné au regard des idées et des propositions de réformes soutenues par Ségolène Royal (réforme du système bancaire, interdiction des licenciements boursiers, lutte contre la dérive de la marchandisation de notre société ...).

 

La volonté de Ségolène Royal : «changer les règles du jeu, promouvoir et mettre en place une gauche moderne, défendre la France de tous les Français pour redonner une voix aux sans-voix».

 

Je voudrais vous la nommer, vous parler d'elle.

 

Ténacité.

 

Dominique Bertinotti

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Martine 22/10/2011 23:50



Aux cireurs de pompes Ségoliens :


Je n’aime pas Ségolène Royal. Je la trouve hypocrite, manipulatrice, fausse au point de renier le programme qu’elle avait défendu la main
sur le coeur lors des primaires, pour se rallier à Hollande qui ne fera rien pour la moralisation de la Gauche ...


C' est une reddition sans conditions, mais non dénuée d' arriéres pensées politiciennes lorsque l' on connaît ses ambitions
personnelles.


Rien que sur le cumul des mandats, Hollande devra ménager Aubry et ses  150 députés cumulards pour son réservoir de voix pour la
présidentielle avec 30,42 % pour la brune  ( chef du parti ) et non les  6,95 % de la blonde ( représentant un courant en péril ).


Il faudra bien qu' il tranche après l' euphorie des primaires, dans ce ménage à
trois.


Quant à l'agression verbale de Mme Royal contre l' inexpérience de M. Hollande, je pense qu' elle a fourni devant les téléspectateurs un
sujet de réflexion pour les futurs électeurs.   Cela ne tombera pas dans l' oubli pour la présidentielle...


Vous allez me traiter de phallocrate ? Si cela vous plaît, personnellement je trouve juste désespérant pour les femmes qu’une personne infatuée comme Royal puisse devenir le porte
flambeau des femmes au pouvoir :


Je déteste l’utilisation outrancière faite des médias, qui n’a rien à envier aux méthodes de Sarko et je pense sincèrement que Aubry a une
bien meilleure carrure qu’elle en tant que femme politique, et ne va pas laisser faire au P.S.  les idées Ségolienes inspirées du Gaullisme et du
F.N..


Elle renie  maintenant les immigrés qu' elle avait tenté de séduire en 2007 !


Vous avez le droit d’aimer Ségolène, mais n’oubliez pas que politiquement et médiatiquement, c’était une création de Nicolas Sarkozy 
et qu ' elle maintenant définitivement grillée.


Maintenant, historiquement souvenez vous que pas un gouvernement socialiste n'a fait progresser la France vers une grosse croissance, toujours plus de dépenses, certaine sympa et
nécessaire mais en gros toujours tirés vers le bas



Recherche

Pages