Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 janvier 2013 2 29 /01 /janvier /2013 13:33

 

 Alexis Blanc, vice-président de Région et membre fondateur de l'UDI, s'est distingué, hier : <i>« Simplement, il ne faudrait pas donner de faux espoirs aux entreprises de notre région. »</i>   

affiche

Alexis Blanc, vice-président de Région et membre fondateur de l'UDI, s'est distingué, hier : « Simplement, il ne faudrait pas donner de faux espoirs aux entreprises de notre région. »

Les élus régionaux ont voté à l’unanimité la subvention de 200.000 euros pour la Scop Buroform.

 

Une voix de la majorité s’est pourtant élevée pour dénoncer cette aide.

L'intervention d'Alexis Blanc, vice-président de la Région, en charge de l'Enseignement supérieur, n'est pas passée inaperçue, hier, lors du vote de la subvention de 200.000 € à destination de la Scop Buroform.

 

La délibération est passée à l'unanimité. Mais le centriste humaniste a tenu à faire entendre sa petite musique : « En réalité, comme je l'ai dit à notre collègue, Yves Debien, pour le taquiner, il s'agit plus d'un kolkhoze ou d'un sovkhoze industriel que d'une Scop. »

 

L'élu s'est attaché à démontrer que la quasi-totalité du capital social est apporté par des collectivités locales. « Certes, officiellement, une petite partie du capital sera versée sous forme de prêts d'honneur par les 68 salariés du site de Valdivienne », a-t-il poursuivi en essayant d'adoucir son propos.


 " Tu fais partie de la majorité ! "


Les chiffres sont têtus : la Région Pays de la Loire (370.000 €), le département de la Mayenne (233.000 €) la communauté de communes de Château-Gontier (140.000 €), le département de la Vienne (170.000 €), la Région Poitou-Charentes (200.000 €) et une banque publique, la Caisse des Dépôts et Consignations, qui débloquera un prêt important constitueront le capital nécessaire pour faire repartir la machine avec ses 68 salariés. Dans les rangs de la majorité, un collègue interpelle l'observateur rebelle : « Tu fais partie de la majorité ! »

 

Réponse du vice-président qui a réveillé l'assemblée :  

 

« Après tout, dans une période de crise aussi profonde, pourquoi pas : il n'y a pas de dogmatisme idéologique à avoir et nous vous soutenons, Madame la Présidente, dans votre volonté de montrer que les pouvoirs publics ne doivent pas rester inactifs quand cela va mal. »

 

L'opposition, elle, n'a pas eu d'état d'âme :  

 

« Nous sommes d'accord », a précisé Olivier Chartier, qui a manié l'humour lorsque Jean-François Macaire lui a rappelé sa déclaration – « L'aide publique, c'est maintenant » – dans nos éditions de lundi.

 

Le porte-parole de l'intergroupe a alors eu cette phrase, qui a aussi fait sourire : « Alexis Blanc n'a pas encore rejoint la droite et je ne suis pas encore à gauche. »


Plutôt constructif et bon enfant, le débat régional a conduit les élus a échangé sans agressivité sur des sujets, parfois innovant comme celui du lancement d'une plate-forme régionale de dons de véhicules pour les personnes en situation de précarité. La droite n'a pas repoussé le sujet.


Un CFA des métiers du sport et de l'animation


Le conseil régional de Poitou-Charentes a souligné, hier, devant la presse son ambition d'atteindre son objectif de formation dans les métiers du sport et de l'animation à travers la création d'un CFA à Niort. Il aura une existence immatérielle, sans bâtiment, qui est portée par le CREPS. Il est composé d'une structure administrative et de différentes antennes qui prennent en charge les diverses formations en fonction des spécialités de chacune : le centre de Plein Air de Lathus, l'école régionale de formation aux activités de la natation, la Ligue de voile à la Rochelle.

« Il s'agit de répondre aux besoins des employeurs par des formations adaptées et qualifiantes qui permettront de créer des emplois pérennes », a expliqué Ségolène Royal. Objectif : 2.500 apprentis.

Didier Monteil
http://www.lanouvellerepublique.fr/Vienne/Actualite/Politique/n/Contenus/Articles/2013/01/29/Alexis-Blanc-et-Buroform-Plus-un-kolkhoze-qu-une-Scop2

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Recherche

Pages