Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 juillet 2010 6 24 /07 /juillet /2010 10:22

 

Dimanche 4 juillet 2010 7 04 /07 /2010 07:53

photo-2--copie-1.jpgTrès bonne aprés-midi de travail hier à Melle avec toute l'épuipe, et les coordinateurs locaux de DESIRS D'AVENIR .


Des échanges riches, constructifs et le plaisir de revoir des amis de toute la France .


Il a été aussi question du «  système corrompu » .


Oui Ségolène Royal a raison

de dénoncer ce sytème, cette corruption du "coeur"   au sens justement où Montesquieu la définit.  Une véritable confusion des genres,  des pouvoirs, et ce fossé , incroyablement profond désormais entre une France d'en haut qui ne réalise même plus la portée de ses actes et une France d'en bas, condamnée à assister, impuissante, aux privilèges, aux passe droits, à l'impunité  de ceux qui la gouverne.

Une forme d'obscénité et dans la mise en scène de son propre spectacle et dans la trahison de l'idéal républicain, et des promesses de campagne qu'on est en droit de voir respecter, en tant que citoyens français.

photo-3--copie-1.jpg

Oui  Ségolène Royal a raison

de mettre en parallèle le nouvel avion de Nicolas Sarkozy et les millions qui n'arrivent plus dans les cités, dans les quartiers, dans les sites industriels en difficultés ou qui n'arrivent pas dans les zones sinistrés comme celle où a frappé la tempête Xynthia.

Non, ca n'est pas du populisme

de remettre en perspective le bouclier fiscal dont bénéficie aussi Liliane Bettancourt et la difficulté de millions d'habitants de ce pays à boucler ses fins de mois.

Oui, c'est juste , absolument juste de demander des comptes sur la morale républicaine, cette république devenue indécente comme l'écrit si intelligemment Arnaud Montebourg.


Et si Ségolène Royal ne le fait pas , qui le fera ?


Oui, Ségolène Royal a raison de poser cette simple question :

dans quel pays, un ministre pris dans une telle tourmente médiatique, sur lequel pèse autant de soupçons et qui cumule des fonctions incompatibles à ce point ( trésorier du parti au pouvoir et ministre du budget) dans quel pays ce ministre n'aurait pas été prié de rendre son marocain par le chef de l'Etat ?

Les salaires de Christine Boutin ? Ca passe . Les avions de Joyandet ? Ca passe. Les cigares de Christian Blanc ? Ca passe.


Tout passe, à bien y réfléchir. Et  qu'a dit Ségolène Royal sur TF1 :

"non, ca ne peut pas passer."

C'est sa fonction et elle l'exerce avec justesse et courage.


Ségolène Royal est une leader politique hors norme, pour laquelle ce pays s'est enflammé en 2006  non sans raison . La principale, c'est le courage de dire, d'accepter le fracas en pulvérisant l'ordre établi par une certaine élite qui ne comprend plus le monde dans lequel elle vit.

Aujourd'hui encore, ce pouvoir d'interpellation fonctionne à merveille.  Et peut aussi créer une forme d'espoir dans une société quasiment abandonnée par ses dirigeants.

Voilà pourquoi Ségolène Royal a raison. Elle ne se contente pas des choses telles qu'elles sont. 


A ce  titre, elle est  une figure essentielle de la vie démocratique de ce pays.

A ce titre, elle mérite un soutien sans faille. Celui que l'on doit à ceux qui parlent lorsque nous avons choisi de nous taire.

 

photo-4--copie-1.jpg

 

 


 

 

 

Avec Nathalie Lanzi, Conseillère Régionale et

Rodolphe Challet, Premier Secretaire Fédérale du PS

des Deux-Sèvres .

Par Cyril CIBERT

Partager cet article

Repost 0
Monique Ayrault - dans Melle
commenter cet article

commentaires

michele gerbaud 27/02/2011 01:33



                 J'ai eu la chance d'y être, première rencontre d'une dame simple, coquête, ce fut une apparition
après une journée de recherche et de débats, nous savions pour qui nous construisions et l'avons découverte avec tant de simplicité et de franchise, ce n'est pas une dame quelconque de la
politique, son langage n'est pas le même, et son charme est en accord avec son langage simple pour des gens simples assoiffés de réalisations humaines et sociales, de justice loin des
parlementaires parisiens.



Anne Biotteau 24/07/2010 11:34



Bonjour Monique,


Caractérielle comme je suis, je n'ai pas lu et ne compte pas lire!


Pour moi," l'esprit de Melle"et je reprends Henry Vina, n'est plus. La preuve, c'est qu'il est question que de l'équipe et des coordinateurs locaux.


Ceux qui ont les moyens, le pouvoir, enfin l'illusion!


Je ne regrette toujours pas d'avoir claqué la porte de ce club privé!


Génial, réjouissons-nous, nous formons désormais un PS bis.


Nous les militants de base, on ne vaut plus rien. Alors, nous les militants de base, nous allons partir, vous quitter, comme nous avons quitté le PS.


Pour être une Réussite, c'est une Réussite.


A bientôt.


Tébio



Monique Ayrault 27/07/2010 12:42



Non Anne, tu te trompes, ceux qui sont intervenus étaient comme moi, en grand nombre des militants de base, je suis une militante de base, je n'ai que mes baskets et je parcours la campagne pour
militer, car je crois par dessus tout en Ségolène, je n'ignore pas que des frictions peuvent exister mais le chemin qui nous motive était en 2007 et est encore en 2010.


Ségolène n'a pas changé, si, elle a pris de la hauteur car elle a travaillé, mes ses objectifs sont les mêmes, elle travaille pour nous tous... Elle aime les français et surtout nous "les petits"


Je ne te juge pas chacun vit des moments plus ou moins faciles...Mais n'oublions jamais ce qui nous a porté si haut et nous élèvera encore pour peu que l'on sache où est l'essentiel.


Toute mon amitié Anne



Olliaro Marcel 24/07/2010 10:53



Bonjour Monique et merci pour tes infos sur notre chère Ségolène, qui n'est vraiment pas aidée, par son parti, qui ne la soutient guère.......


Bon weck-end, et Ségobise.



Recherche

Pages