Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 avril 2012 1 23 /04 /avril /2012 08:44

Par Dante

Hollande - Sarkozy : Arrêtez ces sondages 

 Stop les sondages de second tour tous plus mirifiques les uns que les autres. Stop les 56/44 et autres billevesées. Voilà le poison des sondages qui recommence. Penser qu’on a gagné alors que le second tour commence à peine et que c’est une autre campagne qui commence.

 

Car aucun sondeur comme d’habitude, hormis Roland Cayrol dans l’un de ses dernières analyses ne l’avaient vu venir.


 Une Marine Le Pen flirtant avec la barre des 20 et un Mélenchon qui s’effondre. Aucun n’avait pu anticiper un tel ras de marée dans le vote rural car c’est bien là qu’elle a fait son nid. Les campagnes, les zones péri-urbaines, même la Corse, qui la place en seconde position, le ras le bol des petits, des sans-grades, des ruraux contre ce pouvoir qui ne comprend rien.

Énormité du score de Le Pen qu’aucun sondeur n’a pu et n’a su évaluer .


Melenchon devait dépasser les 15 % également. On voit ce qu’il en est. Bayrou les 10 /12… Idem. Reste les deux favoris, Hollande et Sarkozy qui sont à peu près aux étiages estimés. Et alors.


Nous entrons dans une autre campagne ou l’arithmétique ne suffit pas. Autre chose se joue. Il faudra tout le courage de François Hollande et la force du Parti Socialiste, des figures fortes telles que Royal pour entraîner vers la victoire.


Donc arrêtez de nous bassiner avec des sondages de second tour là où vous avez franchement raté sur le premier.


Merci pour nous, merci pour la démocratie.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Harmonie 23/04/2012 10:11


Tout à fait d'accord avec cet article. Les chiffres officiels ne sont pas encore tombés que les Instituts de sondage recommencent à nous agresser. Mais, pour qu'il y ait sondages, il faut qu'il y
ait demandes alors, qui ?


L'abstention devait friser voire dépasser les 30 %, elle n'est "que" (!) de 21,7 % et il y a toujours des "mais" pour expliquer que les sondages n'étaient pas faux et que.....


L'avant veille du vote, certains instituts donnaient un écart de plus de cinq points en faveur de Hollande. Il est me semble-t-il de un point et demi... Alors méfions-nous ! Il ne faut pas vendre
la peau de l'ours avant de l'avoir tué !


Les sondages étaient tous faux, sauf pour les cinq candidats qui n'atteignent pas 5 %. Les sondeurs nous expliquent que tout peut changer les deux derniers jours.... C'est vraiment beaucoup
d'argent dépensé pour gaver le citoyen et tenter une fois de plus de lui imposer des choix.

Recherche

Pages