Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 mai 2009 1 04 /05 /mai /2009 22:25

Plenel en appelle aux dons pour payer les avocats de Mediapart

Edwy Plenel, le président-fondateur du site d'information Mediapart © IBO/SIPA



Dans une longue tribune, Edwy Plenel, le président-fondateur du site d'information Mediapart, en appelle à la générosité publique pour couvrir les frais de justice du site engagé dans de nombreux procès contre les Caisses d'Épargne.


Ce sont, au total, une dizaine de plaintes en diffamation dont Mediapart fait l'objet de la part de l'ancienne direction des Caisses d'Épargne. L'audience aura lieu le 26 mai. S'en ajoute une autre, celle du nouveau patron, François Pérol, l'ancien conseiller de Nicolas Sarkozy, qui juge diffamatoire l'article dans lequel Mediapart mettait en cause la légalité de sa nomination. Cette audience se tiendra le 12 mai devant le tribunal correctionnel de Paris.

"Inspiré par l'Élysée, ce rouleau compresseur judiciaire vise à affaiblir un journal indépendant et, à travers lui, à impressionner toute la profession", écrit Edwy Plenel, qui admet que ces procès, "leurs incertitudes" et "leurs lenteurs" sont un risque financier pour Mediapart. Plusieurs dizaines de milliers d'euros "au bas mot" seront nécessaires pour faire face aux frais de justice. Comme de juste, Mediapart a lancé une pétition et annonce 77 signatures dont celles de François Bayrou, Martine Aubry, Ségolène Royal, Olivier Besancenot, François Hollande, Daniel Cohn-Bendit, Laurent Fabius, José Bové, Benoît Hamon, Éva Joly. Dominique de Villepin, pour sa part, a adressé un mot de soutien au site internet. L'ancien Premier ministre de Jacques Chirac s'élève "contre toute procédure qui pourrait limiter ce devoir d'information, nécessaire à toute démocratie".

Jean-Pierre Mignard, l'avocat de Ségolène Royal, est aussi celui de Mediapart. Le site internet a été lancé le 16 mars 2008. Edwy Plenel y a investi personnellement 550.000 euros. Un premier tour de table lui a permis de réunir un capital de 2,9 millions d'euros. Il compte parmi ses principaux soutiens financiers, Jean-Louis Bouchard de la société Ecofinance, Thierry Wilhelm, à travers la société Doxa, ou encore Xavier Niel, le fondateur de Free.

 

 

  Par Emmanuel Berretta


Source : Le Point.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Michèle FAZILLEAU - dans médias
commenter cet article

commentaires

Recherche

Pages