Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 août 2008 6 23 /08 /août /2008 22:06

"Orwell se retourne dans sa tombe" fournit une tribune essentielle pour les idées qui ne seront jamais entendues dans les médias traditionnels. D'après Danny Schecter de chez Globalvision,"Nous pensons à tort que notre pays est une démocratie alors qu'il s'est transformé en une médiacratie - où les médias qui sont censés contrôler les abus politiques font partie des abus politiques."

Le professeur des médias Mark Crispin Miller de l'université de New York nous dit que "Ces entités commerciales luttent maintenant avec le gouvernement pour le contrôle de nos vies. Elles ne sont pas un contrepoids sain au gouvernement. Goebbels disait que ce que l'on demande aux médias - il parlait des médias nazis - est de présenter une diversité apparente qui cache l'uniformité réelle."

En analysant le monopole des médias et le processus par lequel ils sont arrivés à décider de ce qui sera diffusé ou non, "Orwell se retourne dans sa tombe" parcourt une liste préoccupante de questions et d'évènements d'actualité qui ne sont pas abordés par les médias traditionnels, et restent toujours sans réponse.

Recevons-nous l'information qu'une démocratie doit fournir pour notre survie, ou sommes-nous lobotomisés électroniquement ? La frénésie d'explosion des médias a-t-elle mené à une situation absurde et dangereuse, où la majorité de la population est devenue réellement moins informée ?

Certaines similitudes frappantes avec la situation vers laquelle évolue la France n'échapperont à personne. Rappelons qu'au classement mondial de la liberté de la presse 2006 effectué par Reporter Sans Frontières, la France est en effet passée de la 11ème à la 37ème place, et ce au cours de la seule période 2002-2006.

A Voir sur ce lien : http://www.reopen911.info/video/orwell-se-retourne-dans-sa-tombe.html

Merci à Olivier

Partager cet article

Repost 0
Michèle Fazilleau DA86 - dans médias
commenter cet article

commentaires

Recherche

Pages