Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 juillet 2008 1 14 /07 /juillet /2008 00:08

Dans un virulent discours, la voix blanche d'émotion, le co-président des
Verts au Parlement européen, Daniel Cohn-Bendit, a reproché jeudi à Nicolas
Sarkozy sa décision de se rendre aux Jeux-Olympiques de Pékin, estimant que
c'était "minable".

"Vous allez manger avec des baguettes avec le président chinois Hu Jintao.
Je vous souhaite bon appétit", a commencé Daniel Cohn-Bendit devant le
parlement européen européen à Strasbourg réuni en session plénière.

Il portait le T-Shirt de Reporter Sans frontières montrant les anneaux
olympiques menottés.

"Quand vous rédigerez votre autobiographie, vous regretterez ce que vous
avez fait", a-t-il ajouté, estimant que Nicolas Sarkozy aurait eu "une
occasion en or" de dire : "Je ne participerai pas à la mascarade du Parti
communiste chinois".

"C'est une honte, c'est minable d'aller à l'ouverture des Jeux Olympiques",
a conclu l'ancien leader de Mai 68.

"Chacun a le droit d'avoir un regard sur la meilleure façon", de défendre les
droits de l'Homme, a répondu le président français, venu présenter les
priorités de sa présidence de l'UE. Il a estimé dans le même temps que "ce
n'est pas par l'humiliation de la Chine que l'on fera progresser la question
des Droits de l'Homme".

Soulignant qu'il entendait "y aller, et parler des droits de l'Hommme, et
les défendre", M. Sarkozy a précisé qu'il ne pensait "pas qu'on puisse
boycotter un quart de l'humanité".

Avant l'intervention du président, les députés européens avaient adopté une
résolution très modérée des socialistes et des conservateurs qui, tout en
déplorant la situation toujours "préoccupante" en Chine, évite d'aborder la
question d'un boycott de la cérémonie d'ouverture des jeux Olympiques.

Source : Le Parisien




Partager cet article

Repost 0
Michèle Fazilleau DA86 - dans desirsdavenir86
commenter cet article

commentaires

Recherche

Pages